Histoire de l’association

La genèse de l'association

À la fin des années 1990, des passionnés de l'art de la photographie ancienne se rencontrent au gré d'expositions et de publications. Ils sont animés par le même idéal de faire connaître et de partager leur passion pour la photographie ancienne en réalisant plusieurs études qui se complètent l'une l'autre.

Citons Pierre-Paul Dupont en 1986 sur un demi-siècle de photographie à Namur, Luc Hiernaux sur les photographes Armand Dandoy en 1996 et Jean Chalon en 1998, Marie-Christine Claes un des auteurs en 1997 du répertoire des photographes belges de 1839 à 1905 et Philippe-Edgar Detry sur un fonds photographique familial en 1998. Un an plus tard, Pierre-Paul Dupont, Philippe-Edgar Detry et Daniel Franquien, maître d'œuvre des Éditions Studio Real Print, publient un livre consacré aux excursions photographiques en Namurois au XIXe siècle. Ce recueil abondamment illustré propose une description de la collection de la famille Dupont. Le projet de rassembler ces amateurs éclairés au sein d'une association voit alors le jour, persuadé que seule une structure regroupant des forces vives peut donner un élan nouveau à la connaissance de la production photographique namuroise. Dès 2001, les Archives Photographiques Namuroises sont créées sous l'égide de Pierre-Paul Dupont. Cette nouvelle association namuroise poursuit des objectifs de récolte, de rassemblement et d'inventaire de fonds photographiques namurois afin d'en publier les études et de les diffuser.

C'est ainsi qu'en 2002, l'équipe de base de l'association complétée par Pierre Watillon, collaborateur à l'association "Photographies de Léonard Misonne" est appelée à jouer le rôle de commissaire scientifique dans le cadre de l'exposition consacrée par la Province aux photographes à Namur au temps de Félicien Rops. Pour l'occasion, un premier livre sous le label "Archives Photographiques Namuroises" est édité avec le titre accrocheur "Écrivains de lumière".

L'association prend alors ses quartiers au rez-de-chaussée d'un imposant immeuble situé rue Saint-Nicolas et appartenant à la famille Dupont. D'importants travaux sont nécessaires pour accueillir dès 2004 les fonds photographiques de l'association. D’autres membres viennent grossir les rangs de l'association qui dépose en 2005 ses statuts officiels d'asbl.

Ayant alors pignon sur rue, l'asbl multiplie les rencontres avec la population et avec les autorités communales. L'important travail des membres soudés autour du président fondateur, Pierre-Paul Dupont, produit des résultats étonnants, confirmant ainsi la place citoyenne prise par l'asbl qui obtient un subside de la Ville pour l'achat de matériel informatique. Ce support permet de démarrer un important travail de numérisation des milliers de photographies entreposées dans les collections, une iconographie exceptionnelle pour le patrimoine wallon.

En route vers les Archives de l'État à Namur

Lors du conseil d'administration de janvier 2012, le président de l'asbl, Pierre-Paul Dupont, commente la teneur de l’entretien avec le directeur des Archives de l’État à Namur, Emmanuel Bodart, invité en nos locaux. Ses services souhaitent s’adjoindre la collaboration d’une asbl qui poursuit les mêmes objectifs, la conservation et la valorisation de fonds d'archives. L'asbl pourrait être hébergée dans le nouveau bâtiment des Archives de l'État qui sera opérationnel en 2014.

Les Archives de l’État et l’association s’apporteront mutuellement un support en vue de l’accomplissement de leurs missions respectives dans le domaine particulier de la conservation et de la valorisation des archives photographiques et des archives publiques et privées complémentaires à celles-ci.

Séduite par la proposition, l'association entame les démarches officielles utiles qui mèneront à l'obtention d'une agréation scientifique et à la conclusion d'une convention qui aboutit, fin 2014, au déménagement et à l'installation de l'asbl au boulevard Cauchy, siège des Archives de l'État à Namur.

 

Objectif "perrénité" atteint

Le terme archives peut revêtir une connotation poussiéreuse si l'on considère le temps de conservation et l'immobilisme des pièces conservées. Pourtant l'objectif de la conservation n'a pas de sens en soi que s'il s'accompagne d'une volonté de faire connaître et de partager le contenu des archives. Pour y parvenir, de nombreuses expositions ont émaillé le parcours de l'association et neuf livres présentant les collections en lien avec l'histoire namuroise ont été publiés sous le label Archives Photographiques Namuroises par les Éditions Studio Real Print.

Pierre-Paul Dupont, fondateur de l'association en 2001 et président de l'asbl entre 2005 et 2014 désirait cette forme de pérennité pour l'association. La convention qui lie l'asbl avec les Archives de l'État à Namur garantit la pérennité des fonds déposés. Depuis janvier 2015, cet objectif est donc atteint, un bonheur de courte durée pour ce Grand Monsieur qui s'est éteint dans la même période.

Ce texte, qui reprend ou s'inspire largement de ses écrits, se veut un vibrant hommage à ce travailleur infatigable qui sut dynamiser pendant quinze années une équipe de passionnés toujours actifs à poursuivre les objectifs de l’association.

Partager :
Share