Le fonds photographique GILLES-LEDOUX

En quelques mots

Trois générations de photographes appartenant à cette famille se sont succédé à Namur où leur activité s'est poursuivie durant quelque cent vingt années. Le fondateur de cette maison est François Gilles (1829-1893). En 1873, il abandonne la direction de sa maison à son frère cadet, Amand (1844-1889) qui épouse en 1876 Joséphine Ledoux et dorénavant les clichés qui sortent de ses ateliers portent la mention «Gilles-Ledoux». Sa carrière est brutalement interrompue par une maladie qui l'emporte à l'âge de 45 ans. Sa veuve dirige alors l'atelier pendant plusieurs années, secondée à partir de 1891 par un de ses fils, Fernand Gilles (1878-1933) qui reprend définitivement, seul, les affaires en 1899. Lui succède ensuite son fils Armand (1913-1987) qui s’installe rue des Carmes en 1947. Le studio Gilles cesse ses activités en 1974. En 2005, les héritiers d'Armand Gilles déposent aux Archives Photographiques Namuroises leurs archives, négatifs et clichés. L'essentiel de la collection est constitué de plus de cinquante mille négatifs sur verre de tous formats touchant au portrait et à la vie namuroise.

... et quelques photos

Partager :
Share