Namur, premiers jours du mois d’août 1914. Des chevaux sont amenés par leurs propriétaires devant la prison. Ils seront dirigés vers Salzinnes pour être présentés à une commission de réception qui procédera aux réquisitions pour l’armée belge.

Partager :
Share