Namur, la Sambre, encombrée de mignoles et sambresses amarrées en aval du pont de l’Evêché. Ces bateaux sont tractés, depuis le chemin de halage par des chevaux de trait, mais parfois aussi par des femmes et des hommes, à l’aide d’une longue corde attachée au sommet du mât.

Partager :
Share