Namur, vers 1900, la barque du passeur d’eau, s’éloigne du kursaal. Le passage d’eau sur la Meuse, entre le quai de Gravière et la rive de Jambes a été établi En savoir plus

Partager :
Share

L’écluse de Sambre et son barrage, en période de chômage de la rivière. A noter, en amont, la sortie d’un collecteur. A l’arrière plan, on aperçoit le kursaal (casino) construit En savoir plus

Partager :
Share

Le service du funiculaire passe sous une passerelle qui assure le passage du chemin “le Tienne qui rote”, une dénomination qui rappelle l’instabilité du terrain. Le service du funiculaire s’arrêtera En savoir plus

Partager :
Share

Passage des Lanciers rue de Fer. Le premier régiment des Lanciers arrive à Namur en juillet 1871. En janvier 1886 il occupe la nouvelle caserne de cavalerie (caserne Léopold). Après En savoir plus

Partager :
Share

Au début des années 1890, les abords de la citadelle militaire sont encore dépourvus de toute végétation pour des raisons stratégiques. Le berger contribue à ce dégagement avec son troupeau En savoir plus

Partager :
Share

En 1860, un élégant pont de trois travées d’arcs constitués de voussoirs en fonte, est inauguré à Namèche. Il permet aux exploitants des usines et carrières de Samson de profiter En savoir plus

Partager :
Share

Namur, le port du Grognon, en pleine activité. La première pierre de cet espace portuaire, implanté sur une large bande de terre reprise sur les eaux de la Meuse et En savoir plus

Partager :
Share

Deux carrioles, quelques passants, des commerces aux élégantes devantures, c’est la quiétude de la rue de Fer à la fin du 19ème siècle. Imposant édifice, perpendiculaire à la rue, la En savoir plus

Partager :
Share

Namur, détail d’un panorama de la ville réalisé par Adolphe Dupont. Non daté, vers 1900.

Partager :
Share

Namur, le 3 juillet 1891. Sortie d’un mariage célébré à l’église Saint-Joseph, rue de Fer.

Partager :
Share