Outre les parades militaires et les fêtes patriotiques, la place Saint-Aubain accueille aussi les fêtes religieuses, Namur étant le siège de nombreuses congrégations organisatrices de processions. Celle-ci, vraisemblablement liée à En savoir plus

Partager :
Share

Namur, le pont de Louvain, 1978. Les travaux de construction du pont actuel commenceront au printemps suivant. Le vieux pont sera démonté en 1982.

Partager :
Share

Septembre 1978. Après avoir eu le triste honneur de tracter le dernier train en service commercial, en 1966, la « 29.013 » retrouve la gare de Namur. C’est une des dernières locomotives En savoir plus

Partager :
Share

Namur, 1970. Soirée des fêtes de Wallonie, place du Marché aux Légumes.

Partager :
Share

Le pont de Salzinnes, dynamité par l’armée belge en 1914 et reconstruit en 1923, est à nouveau détruit, par l’armée belge, en 1940. Les Allemands jettent un pont provisoire qu’ils En savoir plus

Partager :
Share

En 1967 Namur accueille trois mille choristes, accompagnés de cinq orchestres pour la troisième édition d’Europa Cantat. L’Arsenal, « le plus beau toit de Namur », proche de l’abandon et utilisé comme En savoir plus

Partager :
Share

Namur, rue de Fer, décembre 1990. La deuxième phase des travaux de l’hôtel de ville se prépare. La procédure d’expropriation des magasins A Saint Michel a aboutit le 9 octobre En savoir plus

Partager :
Share

Namur, un samedi matin, jour de marché, le policier Jean-Claude André invite, avec le sourire, les piétons à traverser la rue de l’Ange à hauteur de la rue de la En savoir plus

Partager :
Share

Namur, place du Marché aux Légumes, 1975. La terrasse du café « Au Vieux Marché », un samedi matin, jour de marché.

Partager :
Share

Namur, rue de Fer, à droite du cinéma Eldorado. Le magasin de vêtements Au Printemps encadré par les tavernes The Groove ’s et Le Luxembourg, bien connues des étudiants.

Partager :
Share