Namur, écluse de La Plante, mars 1958. Le travail des éclusiers-barragistes est intimement lié aux caprices de la Meuse. C’est un métier dangereux, spécialement en hiver quand la passerelle devient En savoir plus

Partager :
Share