En 1945, après la libération de Namur, le matériel ferroviaire du « Transportation Corps U.S. Army » s’étend à perte de vue dans la gare de formation de Ronet.

Partager :
Share